Pour commencer l’année…

2016VOEUX_ADA_web

Comme chaque année je nous souhaite une année nouvelle.
Enfin une année dans laquelle il y aurait du nouveau. Du nouveau doux, du nouveau paisible, du beau nouveau, du nouveau joyeux, du nouveau nettoyé de toute connerie (Ah! quel rêve! Mais la sagesse des uns étant connerie pour les autres, comment procéder ?) et même du nouveau qui ressemble terriblement à l’ancien mais avec quelque chose en plus. Du nouveau en nous car qui peut se vanter d’avoir fait le tour de lui-même (d’elle-même. Que la langue française n’ait pas vraiment de genre englobant les dames et les messieurs, ça alourdit, vous ne trouvez pas ? ) Du nouveau léger, même si Kundera n’est pas d’accord, du nouveau ouvert, zen, solide, sur lequel on puisse s’appuyer. Bon, choisissez chacun votre nouveau et au travail ! Pour moi ce sera un nouveau livre…si possible.
Bises à tous.
Janine Teisson

2015 se clôt sur une question cruciale pour notre cher pays : comment de jeunes Français, instruits sur les bancs de notre école laïque, ont-ils pu tomber dans l’embrigadement assassin de Daech au point de les conduire au carnage de Charlie Hebdo et de l’épicerie cacher et aux tueries du Bataclan et des terrasses de café ? Sans se bander les yeux, il faudra bien répondre à cette question. Le travail est en marche, notamment grâce au pertinent et savant ouvrage de Gilles Kepel, Terreur dans l’Hexagone. Après cette année désastreuse pour notre république, faire un débat tronqué sur la déchéance de nationalité ne me paraît pas primordial. Je dirais même que ce dispositif, outre qu’il réduirait nos libertés, s’avérerait inefficace. Que sur le coup de l’émotion, Hollande ait voulu frapper l’opinion et prendre ainsi la main, ne serait-ce que pour couper l’herbe sous le pied des Républicains, pourquoi pas ? Mais s’enferrer dans ce débat, comme le fait le petit Valls, m’apparaît ridicule. L’état d’urgence ne peut non plus se prolonger indéfiniment. Lutter contre le terrorisme reposerait plutôt sur des aménagements bien ajustés : faire la totale clarté sur l’efficacité de nos polices qui, on l’a vu, mal synchronisées, ont été incapables de suivre des individus connus déjà pour leur engagement islamiste et donc les arrêter avant qu’ils ne commettent l’irréparable. En un mot, prendre les devants avec plus de moyens pour éviter autant que faire se peut d’autres carnages. C’est en tout cas l’un de mes vœux pour 2016 !
Yves Carchon

Que cette nouvelle soit propice à tous dans la santé, la sérénité retrouvée, l’inspiration amplifiée et les joies partagées.
Abdelkader El Yacoubi

Très belle année à toutes et à tous, remplie de joies artistiques et littéraires, remplie d’amour et de paix.
Claude Chabel

Meilleurs voeux à toutes et à tous et merci pour les vôtres. Mais permettez-moi de souhaiter que, pour ma part, ils ne se réalisent pas tous, pas d’un coup et pas dans la même année. Parce que si je devais devenir tout d’un coup riche et renommé, reconnu et couru, de nouveau jeune et beau, amoureux, aimé, pétant de santé, pleinement comblé par la vie au milieu de mes nombreux amis, dans un monde sans faim, sans guerre, sans épidémies, à nouveau vert et bleu et peuplé d’êtres plus humains et plus solidaires, je crois bien que je m’ennuierais à en crever.
Nicolas Gouzy

Et aussi les voeux de tous les adaïstes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.