La brebis grise, de Francis Zamponi

La brebis grise, nouvelle, collection 22 222, Ours éditions, octobre 2020

Qu’allait donc faire le rigoureux pasteur américain Zacharius Franklin Jenkins à la feria de Pampelune ?
Un texte noir à la sauce Zamponi.

EXTRAIT

« – Bien sûr. Si cela vous tente, je vous recommande le rabo de toro. C’est une recette andalouse mais il y a aussi les criadillas, ce sont des…
N’osant être plus explicite sans choquer mon pasteur, je me tais.
– Vous me disiez que ces criadillas sont ?
– Et bien, mon révérend, il s’agit, comment vous dire… d’un plat composé de… de parties génitales du taureau.
– Ne soyez pas pudibond. Vous auriez pu me dire cojones. Vous croyez que mes Mexicains n’emploient jamais ce mot ?
– Et bien les criadillas sont les cojones panées et frites du taureau. »

 

chez l’éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.