ADA fait sa comédie – Auteurs en lecture, 2017

  

Auteurs en lecture

Rafraîchissant
« Il était si convaincant, le Petit Nicolas*, lorsqu’il nous a raconté ses histoires de gamin, son papa poète, son prénom rétro, ses papiers irisés, ses manœuvres de conjuration pour se protéger des filles…
Joli mélange, ce Grec à l’accent Belge qui fait parler ses mais comme un gars du Midi !
Grand merci, Nicolas, tu nous as régalés avec ton récit enlevé et ton humour, ta fraîcheur, ton entrain ! » (Line Fromental)

« Cette rencontre, organisée de main de maître par Raymond Alcovère réunissait, outre le « petit Nicolas », d’autres auteurs ADA qui ont su nous émouvoir, comme Anne-Marie Jeanjean ou Sandrine Willems. En contrepoint final, Geneviève Gavignaud-Fontaine nous parlait avec maestria des notions de justice et d’égalité dans la Grèce antique. Un très bon moment !
On croise les doigts pour que ces lectures se pérennisent dans la nouvelle Région.» (Joëlle Wintrebert)

Mon dimanche – Comédie du Livre
« Jour de lecture donc… et c’était un grand plaisir pour la poète sauvage et solitaire que je suis, de me retrouver avec des personnes liées à l’écriture dans des expressions très diverses. Chaque fois, cela produit un effet dynamisant que j’apprécie infiniment.
L’objectif de cette lecture étant si j’ai bien compris, la valorisation des écrivains, il me paraît important de pointer deux petits points faibles.
1 – Le titre : un titre très parlant (« Cap sur… », J’avais proposé, mais trop tard : La Grèce : des liens singuliers, etc.) un titre -comme tout- se travaille. Sans doute serait-il utile de demander aux prochains participants des propositions en même temps que leur texte.
2 – Présentation d’ensemble : … aussi se travaille….
– Le mot formation* est à bannir : c’est le montage et des voix et des textes les uns par rapport aux autres qui avec Cépage d’encre, s’est effectivement préparé …comme toute lecture en public. (Parle t-on de formation pour des préparations de lecture avec ou sans comédien …?!)
– Nous ne sortions pas d’un atelier d’écriture !!! (ce n’est pas un hasard si les auteurs impliqués se retrouvaient là, en phase avec le pays invité : c’est souvent un long cheminement, et pour la Grèce sans doute encore davantage… pour des raisons évidentes.

La banalisation par le titre et par la présentation ne va-t-elle pas à l’encontre du but recherché ? Heureusement la belle diversité de l’ensemble -soulignée par l’articulation des impros musicales de Max Greze et des présentations de Raymond Alcovère- a aisément capté l’attention du public. Dommage pour l’enregistrement raté ! Cela complète bien les photographies. J’ai eu de très bons retours côté public.
Très limitée par le temps, je n’ai pu que m’attarder un peu vers les ateliers proposés non loin de l’espace rencontres et j’ai pu feuilleter de petites merveilles présentées par les Carcassonnais. C’était aussi un grand plaisir de voir des enfants travailler la gravure et d’autres s’émerveiller devant le papier chinois. Malgré mes regrets de ne pouvoir aller sur les différents stands, je garde un très bon souvenir de cette journée et remercie vivement ADA pour son implication.» (Anne-Marie Jeanjean)

Photographies – 1: Auteurs en lecture / 2: Nicolas Ancion / 3: Max Grèze / 4: Sandrine Willems (images LR2L & Line Fromental)

Quelques-uns d’entre nous en signature sur les stands.

  

« Il a fait froid, il a fait chaud. Très chaud même le dimanche. On a mangé pas mal de poussière, nos livres recouverts et nos cheveux épaissis de terre soulevée sur l’Esplanade par un vent fort. Hormis ces conditions changeantes, on a vu du monde, on a causé, on a signé. On s’est retrouvés aussi, auteurs, libraires, amitiés construites au fil des rencontres et des salons. C’est ça la Comédie…» (Françoise Renaud)

Photographies – 1: François Szabo / 2: Françoise Renaud / 3: Janine Teisson / 4: André Gardies, Caroline Fabre-Rousseau, Florence Vertanessian (images Line Fromental)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.