Décès de Bernard Pingaud, 25 février 2020

Cet acteur exceptionnel du monde du livre et de la culture nous a quittés le 25 février. Autour des auteurs s’en souvient particulièrement parce qu’il avait été le premier président de Languedoc Roussillon Livre et Lecture, agence que notre association avait contribué à créer, en synergie avec les associations des éditeurs, des libraires et des bibliothécaires.
On s’en souvient aussi comme d’un écrivain engagé sur le terrain politique, fondateur en 1968 de l’Union des écrivains au côté de Michel Butor, de Jean-Pierre Faye et de Nathalie Sarraute. Les libraires lui devront d’avoir permis l’avènement du prix unique du livre. Et en 1982, le fameux rapport Pingaud-Barreau sur la politique du livre et de la lecture aura initié quelques premières avancées notables pour le statut des auteurs.
Bernard Pingaud était surtout et avant tout un écrivain.

Pour plus de détails, un bel article à retrouver ici

Portrait de Bernard Pingaud (détail de la couverture de ses mémoires, « Une tâche sans fin », Seuil)- emprunté au site Diacritik)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.