Alerte du European Writers’ Council (EWC), 28 novembre 2021

La bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande coopère avec les pirates du site Internet Archive.
Au cas où vous seriez concerné il faut réagir avant le 1er décembre.

Malgré l’opposition internationale des organisations d’auteurs, la Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande a décidé de « donner » au site Internet Archive plus de 600 000 de ses ouvrages pour numérisation et mise en ligne gratuite, qu’ils soient ou non libres de droits, et ce sans l’accord des auteurs. Beaucoup d’œuvres françaises, dont des traductions, figurent dans ce catalogue.
Les auteurs ont cependant la possibilité, jusqu’au 1er décembre 2021, d’activer l’« opt out », à savoir de refuser la mise en ligne gratuite de leurs ouvrages.
N.B. Il sera possible ensuite de demander à les retirer, mais ce sera plus compliqué et risque de rester lettre morte.

Voici la marche à suivre :
– Cliquez sur ce lien pour télécharger le fichier Excel : List of candidate books for donation to the Internet Archive (xlxs, 45MB)
Si le lien ne marche pas, cliquez ici et déroulez le menu jusqu’à « Download the list of books », pour télécharger le fichier.
– Faites une recherche dans ce fichier (par nom ou pseudonyme, par titre, par maison d’édition…) pour trouver vos œuvres.
– Le cas échéant, écrivez à l’adresse suivante avant le 1erdécembre 2021 : opcmanagement@dia.govt.nz en précisant le titre de l’œuvre et son code (colonne à droite du fichier Excel), pour indiquer qu’en tant que détenteur des droits vous refusez cette mise en ligne gratuite.

Exemple de courrier : « As the owner of this copyright protected work [titre XXX ; code YYY], I want to opt out and ask you to remove it from the list of books assigned to the Internet Archive. »
Vous devez fournir la preuve que vous êtes le détenteur des droits (un courrier électronique d’une adresse correspondant au nom du détenteur des droits peut suffire)

➢ Pour en savoir davantage sur ce piratage organisé par la bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.