La fin des éditeurs ?

Un article d’Antoine Oury publié le 5 mai 2016 sur le site ActuaLitté

bettoni-success_660-V2._CB372927786_

Laurent Bettoni : “L’autopublication redonne plus de poids à l’auteur”

Laurent Bettoni est un vieux de la vieille de l’autopublication. C’est lui qui le dit : les auteurs indépendants le considèrent comme un « papy » dans le secteur, une référence. Pourtant, c’est Robert Laffont qui publie son premier livre, Ma place au paradis, en 2005. S’il s’est tourné vers l’indépendance et la diffusion sur Amazon via Kindle Direct Publishing, c’est un peu par nécessité, constatant que l’édition traditionnelle n’offre que peu de chances aux jeunes auteurs. Laurent Bettoni se lance aujourd’hui dans la création d’un label éditorial, Les Indés, qui cherche également, à sa manière, à proposer une nouvelle voie pour les auteurs et l’édition.

Pour lire la suite

Explosion de l'autoédition au Canada

L’année 2013 aura été celle de l’autoédition au Canada, promet THE STAR, qui dans un long article présente les résultats cumulés sur cette année. Selon les estimations, quelques centaines de milliers de livres ont été autopubliés cette année, un nombre significatif, en comparaison des quelques 30 à 40 000 ouvrages publiés par les maisons traditionnelles, au cours des douze derniers mois.

Canada : 2013, année de l’autoédition pour les auteurs

A explorer dans les Archives de Marianne, le prix unique du livre en question

Marianne 20-12-13

Le prix unique du livre : un archaïsme

Comment Amazon menace l’édition française

Faut-il avoir peur du livre numérique ?

Pour Hervé Gaymard, le prix du livre doit baisser