Mission ministérielle sur l’auteur et l’acte de création : CONSTRUIRE LE FUTUR

Communiqué de presse de la Ligue des Auteurs professionnels n°12 – 20 mars 2019

Le ministre de la Culture, Franck Riester, lors de son discours au salon Livre Paris a présenté une mission ambitieuse sur l’auteur et l’acte de création. Le ministre répond ainsi aux demandes de nombreux créateurs qu’avait portées la Ligue des auteurs professionnels lors de leur premier rendez-vous1. Le ministre a annoncé qu’il confiait cette mission à Bruno Racine. La Ligue demande officiellement à être partie prenante de cette mission afin que des résultats concrets puissent être rapidement obtenus.

Pourquoi cette mission ?

Le ministre avait déjà acté le principe de lancer une réflexion sur le statut du créateur lors du festival de la BD d’Angoulême2. Il a réitéré le constat qu’il avait déjà fait sur les difficultés du moment : « Nous devons nous interroger sur la place réservée aux artistes, aux créateurs, au sein de notre société. Ils nous alertent, depuis des années, sur leur précarité. J’entends les voix des auteurs, en particulier, qui s’inquiètent de voir l’écart se creuser, entre le temps qu’ils consacrent à la création et les revenus qu’ils en retirent. Cette évolution est due à des causes variées – qu’il s’agisse de dynamiques propres aux différents secteurs économiques concernés, ou de la mise en œuvre de réformes jugées peu adaptées. » Lire la suite…

Précarité des auteurs

Un auteur de la région Midi-Pyrénées, Guillaume Guéraud, propose une mini série intitulée POIDS PLUME et sous-titrée « vidéo-tracts d’un auteur précaire ». Cet auteur cinéphile et donc précaire tente de présenter la situation des auteurs d’aujourd’hui d’une manière drôle et furieusement réaliste ! Il trace la route sur les combats à mener…

Pour voir l’épisode 1, cliquez sur l’image.

Poids Plume, de Guillaume Guéraud (épisode 1)

Vous trouverez les autres épisodes sur le site de la Charte des auteurs et des illustrateurs Jeunesse qui la soutient et la diffuse sur son site.
L’épisode 8 s’intéresse à la déclaration Agessa :  « Exigeons une rémunération pour remplir nos déclarations »